Fonds d’Entraide Prince et Princesse Alexandre de Belgique

Prix littéraire 2018
4ème Prix littéraire Prince Alexandre de Belgique
2 décembre 2018

Présentation du prix

S.A.R. la princesse Léa de Belgique a souhaité rendre hommage à son mari le prince Alexandre en créant en 2012 un Prix littéraire, qui est remis tous les deux ans, autour du 29 novembre, date anniversaire de son décès.

S.A.R. le prince Alexandre était un passionné de lecture, de tous les genres, mais spécialement des livres à caractères historique et scientifique.

Ce Prix littéraire est organisé par le Fonds d’Entraide Prince et Princesse Alexandre de Belgique et récompense une œuvre en français et une œuvre en néerlandais.

• En 2012, le 1er Prix littéraire Prince Alexandre de Belgique s’est décliné sous le genre : essai historique ou philosophique relatif à l’histoire ou au patrimoine de Belgique.

• En 2014, le 2ème Prix littéraire Prince Alexandre de Belgique, avait pour genre : un essai scientifique de haute vulgarisation dans le domaine médical.
• En 2016, le 3è Prix littéraire avait pour genre « le livre jeunesse ».

En 2018, le 4ème Prix littéraire avait pour thème : « roman policier en Belgique ».

Le jury francophone était composé de 4 personnes

-  Le Ministre d’Etat Vicomte Mark Eyskens
-  Le Baron Jacques Franck, journaliste, écrivain
-  Le Comte Michel Visart, journaliste
-  Madame Annemarie Trekker, écrivain, membre de l’Académie luxembourgeoise

Le jury néerlandophone était composé de 4 personnes

-  Le Ministre d’Etat Vicomte Mark Eyskens
-  Prof. Dr. Anne De Paepe, Prorector UGent,
-  Barones Franckx, Pédiatre, Pneumologue pour enfants
-  Monsieur Gunnar Riebs, Consul-général de la République slovaque.

La proclamation des résultats s’est déroulé ce 2 décembre 2018 au cours du Salon du Livre d’Histoire au Cercle Royal Gaulois à Bruxelles, en présence de la Princesse Léa de Belgique, des membres du jury et de Stéphane Bern.

Les gagnants

Il y a eu 20 livres francophones et néerlandophones qui ont participé à ce Prix. C’est la première fois qu’il y a eu tant de participants.

Le jury francophone a décidé d’attribuer le prix littéraire « Prince Alexandre de Belgique » à Sarah Berti pour son livre « Avant les Tournesols » édité aux éditions Luce Wilquin. Cet ouvrage aux personnages attachants nous propose de découvrir peu à peu la personnalité de la victime, une femme forte, amoureuse de la beauté, de la vie et de l’art mais aussi celle de ses trois enfants aux personnalités bien marquées. L’histoire se déroule dans la région de Mons et se noue autour de la restauration de la Maison de Van Gogh de Cuesmes et des mystères qu’elle recèle. Bien construite, l’intrigue nous conduit à la rencontre des faits, des événements et de l’évolution plus psychologique des différents membres de la famille de la victime. Une écriture fluide et chaleureuse développe cette composition bien menée sur le fond qui tient le lecteur en haleine jusqu’à la fin du texte.

JPEG - 220.3 ko

Une mention a été attribuée à deux autres ouvrages reçus pour ce prix :
Il s’agit de « Salomé pour toujours », de Philippe Colmant, édité chez Demdel à Arlon. Un ouvrage qui s’appuie sur une connaissance précise du travail d’équipe dans la police criminelle. Beaucoup de cohérence dans le récit, alliée à une écriture vive et toujours juste.
Enfin « Ring Est » d’Isabelle Corlier édité chez Ker Editions. Un livre qui nous entraîne dans l’atmosphère glauque des pourtours de Bruxelles, avec ses pavés mouillés, ses ciels plombés. Un suspens bien mené autour d’un étrange magistrat chargé d’une enquête à laquelle il est intimement mêlé.

Le jury néerlandophone a décidé d’attribuer le prix littéraire « Prince Alexandre de Belgique » à Gunther Opdecam pour son livre « Het Egmontmysterie » édité chez Het Punt. Il s’agit d’un passionnant thriller dont l’action se situe à Zottegem, la ville du comte d’Egmont. L’auteur pratique avec une grande maîtrise et dans un style coulant le genre de la fiction historique. Il élabore d’une manière très originale une hypothèse inattendue au sujet de l’exécution capitale du comte d’Egmont sous le règne de Philippe II.

Une mention a été attribuée à W.A. Dehairs pour son livre « Lockdown » chez Lannoo, dans lequel l’auteur, en un langage percutant, parvient à faire coïncider le passé et le présent de personnages réels dans une ambiance surréelle.

Les deux lauréats ont reçu chacun 2.000 €.

Le prochain prix littéraire Prince Alexandre de Belgique sera remis le 29 novembre 2020 et couronnera une bande dessinée FR et NL, dessinée ou écrite par un Belge et éditée par une Maison d’Edition belge.

Communiqué du 2 décembre 2018

Contact presse : François-Xavier Remion – 0475/90.89.76 – fx actionetcommunication.be